le soutien de Brigitte Picq Debelle

Publié le par Alain Raymont

Le 9 juin 2009

 

Alain Raymont travaille depuis des années, dans le  domaine de la formation professionnelle. Il y rencontre des gens très divers : jeunes en difficulté, formateurs, chefs d’entreprises et salariés en recherche de formations qualifiantes, élus, services de l’état, du département ou de la région. Nombreux sont celles et ceux qui peuvent témoigner de son engagement total pour résoudre les difficultés des stagiaires, de quelque nature qu’elles soient.

A Auxerre, longtemps, il s’est impliqué dans le conseil de quartier Saint Julien Saint Amâtre dont il fut un président reconnu et apprécié.

Elu conseiller municipal de « la gauche qui ne renonce pas » sur laquelle figurait déjà Muriel Alibert, il est fidèle à ses engagements, avec courage et talent. Au sein du conseil municipal, comme dans son action quotidienne avec les auxerrois, il fait ce qu’il avait dit : porter les critiques mais aussi les propositions, soutenir et relayer les luttes (Fulmen, suppressions de classes, restauration collective…). Là aussi, son action est largement reconnue.

Au sein du conseil général, il portera avec la même force les valeurs et les propositions d’une gauche qui refuse les petits arrangements entre amis.

Voila pourquoi je soutiens la candidature  d’Alain Raymont et Muriel Alibert aux élections des 21 et 28 juin.

Commenter cet article