En « breves », pour revenir à l’actualité :

Publié le

Premier cas patent des dérives à venir de l’application du RSA. A Marseille, Des salariés en CDI, licenciés par une société privée de nettoyage, avec des salaires de 1200 euro se retrouveront probablement avant peu en RSA dans des régies municipales avec 800 euro par mois . J’y reviendrai dans une tribune.

Le congrès de Versailles a fait un flop, mais Sarkozy  a pu mettre à la tête du pays une équipe de mercenaires à sa dévotion pour achever la refondation ultralibérale commencée, il y a deux ans. Le sale boulot va pouvoir continuer, allongement de la durée du travail, casse des services publics,chômage en hausse et concentration du capital financier.
Nous avons seulement quelques mois pour faire structurer dans ce pays une opposition de gauche digne de ce nom.

Méthode Sarkozy : c’est très simple, coups de menton volontaires, roulements d’épaules, grandes phrases vides mais qui semblent marquées au coin du bon sens, et on fait le contraire de ce que l’on annonce. Martiniquais et Guadeloupéens y ont eu droit à nouveau cette semaine.

Nuits métisses : bravo à ceux qui ont imaginé et mettent en place les « nuits métisses ». Vrai moment de bonheur musical, de convivialité. Quand Auxerre se réveille, c’est quand même plus joyeux.
 

Commenter cet article