EN SORTIR

Publié le

La situation politique est à la fois très claire sur la droite et plutôt confuse sur la gauche.
Sarkozy, en habile tacticien, populiste, démagogue, professionnel de la com., et certain d'être l'homme qu'il faut pour défendre au mieux le capitalisme financier, a réussi à regrouper l'ensemble de la droite de la plus néo fascisante à la plus centriste. Avec en plus dans sa besace quelques traîtres sans conviction ni conscience issus de la gauche.
Le mouvement s'accélère: remise en cause de droits pour les femmes qui ont élevé des enfants, forfait hospitalier pour tout le monde, loi de programmation militaire liberticide, remise en cause de l'organisation territoriale du pays, future disparition de la taxe professionnelle et donc assèchement des ressources des collectivités, cadeaux fiscaux pour les plus riches avec le bouclier, main mise sur les grands média par l'intermédiaire de ses amis,dépérissement des moyens pour l'école et l'intelligence en général, (si l'intelligence coûte cher, essayez l'ignorance)...
A gauche le parti socialiste s'apprête à danser la danse du centre avec le Modem malgré l'opposition d'une partie de ses adhérents, et il est certain qu'en Bourgogne c'est ce qui se produira.
La gauche de transformation anti capitaliste peut construire un projet, elle peut s'unir dans le cadre d'un front de gauche élargi
La fête de l'huma peut aider à cette union.
A dimanche à La Courneuve

Commenter cet article