G Larrivé dérape aussi

Publié le

Dans l'Yonne républicaine de Samedi G larrivé s'exprime ainsi:" 200 euros versés17000 familles icaunaises aux revenus les plus modestes... la crise est moins dure pour les plus faibles"
Pour lui, les hommes et les femmes qui souffrent de la crise ne sont pas les victimes d'un système inique qui cultive l'injustice, ce sont des gens trop faibles pour pouvoir s'en sortir seuls et à qui il faut faire l'aûmone de quelques euros.Sa phrase pue le mépris pour les pauvres et la classe ouvrière en général. Mr Larrivé est bien l'élève de Sarkozy et d'Hortefeux.
C'est égalemen l'élève de de Raincourt promu au rang de ministre de la Bourgogne(!?) ministre de quoi au fait, plus personne ne sait.

Commenter cet article