ARMATIS

Publié le


Salariés jetables et sans que cela fasse de bruit SVP.


Environ 150 salariés de la société ARMATIS on vu dernièrement leurs contrats en CDD non renouvelés. Elles étaient employées par ARMATIS pour le compte de Canal+ qui, bien que poursuivant son partenariat avec la société auxerroise n’a pas renouvelé le contrat en cours. Personne n’en a parlé et les salariés en CDI d’ARMATYS eux même n’étaient pas informées. Comme bien évidemment tout a été fait pour empêcher les syndicats représentatifs de s’implanter dans l’entreprise, tout cela serait passé sous silence si je n’avais rencontré une des salariés renvoyée à Pôle emploi.

Comment peut-on en arriver à des situations comme celle-ci ? Le salariat méprisé, jeté d’un jour à l’autre dans le silence et le mépris. Des jeunes femmes en majorité, renvoyées chez elle et devant avec les difficultés que l’on sait « monter »des dossiers pour les ASSEDIC, l’angoisse pour demain, le sentiment de n’être pas plus qu’un mouchoir jetable, corvéable pour le bonheur des actionnaires d’ARMATYS et de Canal+.

Cette situation est scandaleuse et intolérable.

Quand, il y a longtemps déjà j’ai émis des doutes sur les méthodes de la société ARMATIS, G Ferez m’avait répondu que je préférais les chômeurs aux salariés. C’était là une réflexion d’une imbécilité rare. Non Monsieur, je préfère des salariés que l’on respecte, qui peuvent inscrire un projet professionnel  et de vie dans la durée, pour qui l’espoir est permis.

C’est ce que je propose avec mes amis du Front de Gauche : abolition de la précarité de l’emploi par la sécurisation de l’emploi et de la formation tout au long de la vie. Les salariés licenciés peuvent compter sur notre soutien.

A RAYMONT

Conseiller municipal, Auxerre, la gauche qui ne renonce pas.

Front de Gauche icaunais

 

Commenter cet article

duplessy 05/02/2012 22:18

cela m'étonne pas de leur comportement envers les employées. j'ai fait l'ouverture en 2009 et à ce jour je ne suis plus dans cette société pour divers raisons......je suis de tout coeur avec
vous.....de la part d'une ancienne !

inconnu 30/01/2012 15:15

j'etait salarier depuis 2ans je travailler sur le site orange vous voulait savoir ce qui ce passe a armatis je vais vous le dire par ou commander:) on devait fait un challenge blackberry on avait
des point a mettre au client si c’était marquer sur notre outil de travaille ou sur la fiche de client alor avec l'accord tu responsable de production on a rajouter des point les client avait des
mobile moin cher mais au bout de deux semaine le grand client orange a annoncer au responsable de production et a armatis que les salarié avait frauder que armatis devait 60 000 euro apour les
blackberry vendu a moindre coup puis 1 000 000 au mobile htc et 75 000 euro pour les autre mobile tous vendu avait les point qu'on devait pas mettre et qu'on nous a dit qu'on pouvez le faire sait
pour cela qui souhaite licencier des salarié si il paye pas il perdront le gros contrat orange ensuite les heure supplémentaire qu'on fessait et si malheureusement dans le mois j'était absente
pendant 1journée il metter les heure sup sur la journée donc on était pas payer plus ensuite si on fessait une vente on etait payer 1euro la vente on va dire que sur deux semaine je fessait
150vente et les deux autre semaine je part en vacance alors la somme était divisé selon les heure que j'ai faite ensuite la des collègue qui avait fait 49heure en une semaine alors les heure qui on
fait du surplus il les paye en heure compensatrice donc on perd encors et encors d l'argent la encors beaucoup de chose plus grave que je sais je prefere pas en parler sur le net alors plus
d'information encoyer un mail

30/01/2012 18:09



Pouvez vous m'envoyer un mail, alain.raymont@wanadoo.fr, ou me téléphoner au 06 78 69 28 28


A RAYMONT



inconnu 30/01/2012 14:53

bonjour j'etait salarier depuis 2 ans dans cette entreprise en contract CDI je travailler pour le site orange voila ce qui ce passe dans cette entreprise on avait un challange vendre des blackberry
et on pouvez rajouter des point ce ce quond a fait avec l'accord du responsable de production et malheureusement le client orange disait que c'etait une fraude et que armatis devait 60 000 EURO
pour les blackberry 1 000 000 AU MOBILE htc et 75000 au autre mobile qui devait a orange sinon armatis il perder le contract ses pas tout : Les vente etait a 1euro alors si on fassait 150 vente en
deux semaine sa devait nous faire 150euro pour nous et les deux autre semaine ben on va dire que j'etait malade ben il proratisé les vente alors au lieu de gagnier 150euro il divisé en deux donc on
perder de l'argent ensuite: quand on avait un planning de 35heuro et qu'on devait faire 7 heure supplémentaire ben si la semaine suivante on avait un jour d'absence ben il mettait les 7heure
supplémentaire qu'on avait fait pour le mettre le jour ou qu'on était absent ensuite: des collège on fait une semaine de 49heure et le surplus il payé en heure compensatrice ensuite normalement au
dela de 7heure supplémentaire il payer pas a 50% mais en heure compensatrice a 9euro heure jai pas fini :quand il ont sus pour la fraude il devait diminué les salarier et devait en licencier pour
pouvoir payer ce qu'il avait fait alors il on prit des collègues il lui on mie une mise a pied jusqu’au jour de l'entretien de licenciement sans lui dire pourquoi cette mise a pied ensuite il on
décidé de les licencier en mettant leur erreur sur le dos des salarier ensuite ses pas finie a armatis l'avait la galle 5personne était contaminé armatis savait trés bien mais il on pas désinfecter
cette endroit .ARMATIS on doit vendre ventre passer peut de temps avec les client pour avoir de bonne stade et si on avait pas assez de pourcentage on était convoqué dans le bureau toujours
derrière nous des personne aller voir des psy ou d'autre qui prenne des anti dépresseur ou des chose plus fort trop de pression dans cette entreprise voila tous ce qui a a armatis travailler
travailler vender vender pour te viré ensuite et d'autre chose plus grave mais prefere pas en parler sur le net alors si vous souhaité en savoir plus reponder moi

Pacco 29/01/2012 14:52

L'a pas tort le Raymont.
Le problème est que, campagne électorale oblige pour tous ceux qui auraient eu à intervenir là, les salariés (non syndiqués si je comprends bien) vont devoir se débrouiller un peu seuls.
On aurait pu espérer, du côté politique, une mobilisation de type AGB + EELV + citoyens (le PS avec Férez eut été peu crédible après ses positions enthousiastes au moment du lancement de
l'affaire).
Les candidats aux législatives auront des difficultés à se mobiliser ensemble de crainte de ne pas maîtriser pour soi. Et les syndicats auront quelques craintes à se voir récupérer par tel ou
tel.
Comme par ailleurs on n'a pas vu se lever les "masses populaires"...

A-t-on une information qui viendrait contrarier mon pessimisme?...
Amicalement
Pacco