Bureau du sixième

Publié le

Dans le Landerneau journalistique ça frétille comme dans la nasse. Hollande et Valls est-ce que ça peut marcher?Sapin et Montebourg à Bercy, qui prendra le bureau du sixième? la revanche de Mme ex, hamon caution de gauche (?), J'en passe et de pires. On peut toujours tourner le bouton ou agiter la télé commande partout les mêmes commentaires, le même rien.

Pendant ce temps on apprend que partout en Europe, en Allemagne y compris, la déflation frappe à la porte. La BCE est inquiète mais n'a aucun moyen de l'éviter sauf à changer totalement sa politique mais elle ne le fera pas car ce serait mettre en cause toute la politique libérale suivie depuis de nombreuses années.

En raison de l'austérité qui frappe de plus en plus les Européens et pas seulement ceux de la grèce et du Portugal, les prix sont à la baisse, les ménages vont automatiquement retarder les achats qu'ils pourraient encore faire en attendant de nouvelles baisses, l'offre ne trouvera plus de preneurs, les entreprises vont continuer à licencier et à réduire leurs investissements. C'est la spirale déflationiste, le japon qui a été pris dans ce piège là a mis 20 ans à s'en sortir et il n'en est pas encore sorti complètement.

Les peuples européens se préparent à vivre des années encore plus difficiles.

Vite le flash de 11h pour savoir qui a piqué le bureau du sixième.

Commenter cet article