Liberté de la presse...

Publié le

La presse est libre et c'est là un principe auquel nous tenons absolument.Il est un autre principe auquel nous tenons également, celui d'être des citoyens libres et à ce titre d'avoir le droit le plus absolu de critiquer ce que fait la presse quand nous l'estimons necessaire et justifié.

Le 17 Décembre je rencontre à sa demande Mr Morvan journaliste à l'Expresse. Nous avons une longue discussion au cours de laquelle je lui présente les grandes lignes du programme du Front de gauche pour Auxerre auquel nous sommes en train de travailler. Je lui donne un certain nombre d'avis sur la situation de la ville et de ses habitants, je lui parle de la façon autocratique avec laquelle le Maire actuel travaille, je lui parle de nos ambitions pour les municipales de 2014...Après une heure de discussion, Mr Morvan prend une photo, nous nous saluons très respectueusement, Mr Morvan doit partir pour interroger un autre candidat.

Surprise la semaine dernière quand je vois la une du journal dans les kiosques, il n'y a que deux candidats. Surprise à nouveau quand j'ouvre le journal pour lire le supplément sur Auxerre, ils sont trois. Le candidat du FN a rejoint le "groupe de tête". Quasiment aucune trace du candidat du Front de gauche,pas de photo dudit candidat. Il n'y a pas de liste Front de gauche sur Auxerre pour le l'hebdomadaire de droite.

Et bien si Mr le rédac'chef et nous le montrerons le 23 Mars. La presse est libre ...de tuer l'information.

Commenter cet article

Perron Ève 04/02/2014 16:59

eh oui ce n'est pas une lacune mais bien une manoeuvre!
l'omission volontaire fait partie de la manipulation, tu as bien raison de la dénoncer!