Overdose

Publié le

 

Nous avons cru pendant quelques jours, il y a peu, que nous avions réussi à briser le mur du silence. Ce n’était là qu’une embellie passagère. Presse écrite, radio, télé ont refermé le couvercle sur la parole et les commentaires du Front de Gauche. Non pas qu’il ne se soit rien passé durant la semaine écoulée, cela ne les a pas intéressé. Et pourtant.

 Le mécanisme européen de stabilité a été voté à l’assemblée nationale et au sénat grâce à l’abstention d’une majorité  du groupe socialiste. L’appel de Mélenchon, celui des députés communistes et républicains à voter contre, n’a pas été entendu. La presse en général n’a pas entendu non plus à l’exception notable de l’Humanité. Et voila comment un dispositif aussi dangereux pour les peuples peut être accepté sans que les peuples en sachent rien ou quasiment rien. Il en sera de même pour le traité qui va être signé, traité dit « Merkozy », officiellement nommé : « Traité sur la Stabilité, la coordination et la Gouvernance » qui imposera une nouvelle règle d’or, pas de déficit supérieur à 0,5% du PIB. Nous avons largement dit ce que nous en pensions, beaucoup de mal, notre parole n’a pu passer la rampe.

JL Mélenchon, P Laurent, A Chassaignes étaient ensemble Mercredi au salon de l’agriculture. Vous en avez entendu parler, vous avez vu une image ?! Et pourtant. Sarkozy, Hollande et Même Bayrou, en attendant Le Pen, nous en avons eu une overdose. Notre politique agricole pour demain, c’est sur nous qu’il faudra compter pour la faire connaitre.

Ainsi va la démocratie en France avec ceux, journalistes compris, qui chaque jour sont prêts à nous faire la leçon. Si le peuple veut prendre le pouvoir, il va tout d’abord falloir qu’il prenne la parole.

Commenter cet article