Réponse à G Paris

Publié le

Demander que soit faite la clarté et donc que soit porté à la connaissance des Auxerrois le montant de la dette de la ville fin 2013 reléverait donc de la polémique et de je na sais quel accord secret avec G Larrivé. La malhonnèteté a des limites. Depuis deux mois je demande cette clarté,avant le lancement de notre pétition j'ai fait une ultime démarche auprès de G Ferez via son directeur de campagne.Refus et mépris.

Nous n'aurons donc pas les chiffres, soit. C'est donc aux Auxerrois à prendre le relai et à exiger des chiffres. Quant àun accord secret soyons sérieux, qui fait un accord avec l'UDI? qui prend sur sa liste l'ancien attaché parlementaire de JP Soisson? qui soutient la politique de l'offre de Hollande que ne renierait pas Sarkozy? Qui a accepté un traité européen sans le renégocier comme l'aurait fait Sarkozy? Qui a fait reculer dans les faits l'âge de la retraite comme Hollande l'a fait et comme Sarkozy l'aurait fait? Qui fait des cadeaux au grand patronat et reçoit à l'Elysée le gratin des plus grandes multinationales mondiales qui trichent sur l'impôts? Qui n'ose même plus mettre le logo du Ps sur ses affiches?...

Quand nous disons que nous sommes la seule liste à gauche, on le prouve par notre programme et notre volonté de mettre au coeur de notre campagne les hommes et les femmes de la cité et plus particulièrement ceux qui souffrent le plus de la crise dans laquelle Hollande nous enfonce. Il y a quelques mois G Ferez annonçait en plein conseil municipal qu'il soutenait la politique du président de la République, aujourd'hui il met ce soutien entre parenthèses car ce n'est pas très porteur.Et, si il existe encore ici des socialistes animés par la pensée de Jaurès qu'ils s'expriment autrement que par des pirouettes sur une absurde entente avec G Larrivé.

Quant a larticle de "capital" qui ne dispose pas des chiffres du bilan à la fin 2013 mais de cdeux de fin 2012,quelle surprise ?! la famille libérale sert les rangs.

Commenter cet article