SOISSON

Publié le

Cette semaine JP Soisson a fait ses adieux en petit comité et avec quelques supporters. Visiblement il est content de lui. Il y a de quoi. Il aura réussi à tenir 44 ans comme député de la première circonscription de l'Yonne. Il lui aura été nécessaire d'accomplir des trahisons, des revirements, de soutenir un jour Mitterrand, un autre le FN. Bien évidemment cela a amené à promettre à chacun sans jamais tenir. Lui, au moins, a bien vécu aux fais de la République quelques soutiens autour de lui aussi. Les promesses de club med, de développement d'Auxerre, de défense de l'emploi... n'ont jamais été tenues.Les zones désertifiées, l'industrie disparue, la jeunesse partie ailleurs... Quel bilan! quelle importance, La grande distribution va bien, l'agriculture intensive aussi, le clientélisme comme seule façon de gouverner aussi. Hélas il parait qu'il a des héritiers. Mais les temps ont changé.

Commenter cet article