Tournant de campagne

Publié le

La campagne est vraiment lancée. L’émission sur antenne 2 et le discours de Nantes devant 6000 personnes ont fait sensiblement bouger les lignes et les média ne peuvent plus faire comme si nous n’existions pas. il reste cependant beaucoup à faire pour que tombe le mur du silence et notamment dans la presse locale. Le plus efficace étant de se prendre par la main et d’aller rencontrer les citoyens partout où ils se trouvent.

Avec quelques amis j’ai donc arpenté les marchés : Saint florentin lundi, Bléneau Mardi, Saint sauveur Mercredi et Sainte Geneviève Auxerre Dimanche. Certes nous sommes en Janvier, mois particulièrement ingrat, gris et froid mais la morosité rencontrée ici et là, la pauvreté visible chez beaucoup en disent plus sur la fatigue physique et psychique du peuple que de longs discours. Heureusement par moments une réflexion, un sourire. Cette dame qui parle d’abandonner le vote écolo pour un vote Front de Gauche, cette autre qui a découvert Mélenchon à la télé et qui a le sentiment qu’il parlait en son nom. Ce troisième rapidement en passant « continuer les gars »… D’autres encore, un sourire, un regard.

Deux réunions à Saint Florentin et à Toucy. Pas assez de monde certes par rapport à notre attente mais de l’intérêt, des questions sur l’immigration à Avrolles sur les objectifs du Front de Gauche à Toucy. Absence au cours de ces deux réunions du correspondant local de l’Yonne républicaine, cela devient une habitude.

Faudra-t’il faire des galipettes devant la mairie d’Auxerre ou marcher sur des échasses devant celle de Saint- Fargeau  pour que les journalistes locaux daignent se déplacer. Ca mon coco ce serait de l’info.

Une idée que nous martelons depuis très longtemps maintenant et qui commence à faire son chemin et à recueillir l’adhésion de beaucoup : le statut de la banque centrale européenne, (BCE). Que la BCE perde son indépendance, qu’elle devienne le bras armé des états au service des états et qu’elle puisse directement leur prêter de l’argent à des taux faibles et non plus aux banques d’affaire.

Quelques échos :

Grande rigolade hier en apprenant sur une demi-page de l’YR que Mr Henriat serait candidat du MODEM, en voilà une surprise.

Etonnement quand on sait que Mr LARRIVE dans le même journal a envoyé 49000 cartes de vœux. Son budget de campagne doit être conséquent, il faudra qu’il nous en donne le montant. Je le ferai pour ma part dans quelques jours.

Résumons, ce sera peut être plus facile pour les électeurs.  Sur la première circonscription : un candidat d’extrême droite non encore déclaré/ un candidat de droite UMP déclaré héritier de Soisson/ un candidat de droite, nouveau centre,(DROUHIN ?) suppléant de Soisson non encore déclaré/ un candidat de droite MODEM, admirateur de Soisson,/un social -libéral, Férez, social libéral c’est lui qui l’a proclamé partout, ancien adjoint de Soisson et qui a fait accord avec la droite aux municipales de 2008. Conclusion : les électeurs qui veulent voter à gauche savent qu’il y a un candidat du Front de Gauche, votre serviteur.

Commenter cet article